Je me lance un défi : 3 mois pour une meilleure connaissance de soi

Je me lance un défi : 3 mois pour une meilleure connaissance de soi

Boooonjour ! Et bienvenue à toi sur le premier article de ce blog !

Si tu lis ces lignes c’est que tu es intrigué.e par ce qui va suivre. Tout comme moi d’ailleurs.

Je me suis rendu compte au fil des années et des expériences qu’apprendre à se connaitre n’était pas si facile que ça. D’une part, on ne nous enseigne pas la connaissance de soi à l’école. On nous apprend tout plein de choses mais pas à savoir qui l’on est. D’autre part, notre éducation, notre famille ne nous aide pas non plus. Jeunes, nous sommes grossièrement le reflet des désirs et de l’éducation de nos parents. (Éducation qu’ils ont eux-même reçue de leurs parents).

On grandit donc dans cette illusion de se connaitre et se cachant derrière des « J’ai toujours été comme ça ». Bien que je ne sois plus dans cet état d’esprit aujourd’hui, j’ai longtemps eu ce raisonnement un peu (beaucoup) fataliste qui m’empêchait de gagner confiance en moi et d’avancer dans ma vie. Jusqu’à ce qu’une petite voix intérieure m’ait poussé à sortir de cette boucle et à partir à la découverte de soi.

C’est pourquoi, j’ai décidé de me lancer ce défi d’explorer, pendant 3 mois, différentes questions de la connaissance de soi que je te partagerai au travers d’un article par semaine.

Ce que je te partagerai au fil de ces articles

Alors c’est vrai, je fais ce défi pour moi principalement, pour me sortir de ma zone de confort et avoir plus confiance en moi comme je te l’expliquerai un peu plus bas. (Oui, car une meilleure connaissance de soi permet d’accroître sa confiance en soi). Mais ma volonté profonde est de te prouver que l’on peut facilement apprendre à se connaitre, comprendre notre fonctionnement, notre personnalité, nos capacités, nos goûts, nos forces, tout ce qui fait de nous un Être Humain exceptionnel. Et mon rôle est de te montrer comment.

Des exercices pratiques

Existe-t-il un meilleur moyen d’apprendre que par la pratique ? Hell, No ! Je crois fortement que l’on apprend mieux en mettant la main à la pâte et par répétition. D’ailleurs, je ne suis pas le premier à le dire car Confucius le disait déjà il y a environ 2500 ans : « J’entends et j’oublie, je vois et je retiens, je fais et je comprends. »

Quelques années après (dans les années 1940), c’est au tour d’Edgar DALE, professeur et chercheur en éducation, de nous l’expliquer en hiérarchisant les différentes méthodes d’apprentissages. En voici une représentation synthétique :

Et si après ça tu as encore des doutes, voici un dossier fort intéressant provenant de l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Économique) sur les fondamentaux de l’apprentissage.

Je te partagerai donc dans mes articles des exercices tout droit sortis de la mine d’or du coaching. Mais des exercices pour apprendre quoi sur soi ? Très bonne question Léon ! Tes capacités, ton potentiel, forces, faiblesses, personnalité, émotions, croyances, tout ce qui te rend UNIQUE. Tout sera passé au peigne fin ! Et le plus intéressant ici, c’est tu seras aussi acteur de ce contenu. Il te suffit juste d’écrire dans les commentaires quel aspect de la connaissance de soi tu souhaites explorer et je me chargerai d’écrire un article avec un exercice inclus.

Bien sûr, ces exercices, je ne les sortirai pas de mon chapeau puisque je les testerai sur moi avant de les proposer pour m’assurer de leur efficacité. Certains exercices, je l’ai ai déjà acquis par mes expériences passées, mes lectures ou encore durant mes formations. D’autres, j’irai les chercher auprès de nouvelles lectures, d’autres professionnels ou encore à travers de nouvelles expériences. Toi, tu auras simplement à récolter tout ça au fil des articles.

Un retour d’expérience

En plus de ces exercices pour développer la connaissance de soi, je te partagerai dans chaque article les apprentissages que j’ai pu faire personnellement grâce à l’exercice en question. Cela ne veut pas dire que tu apprendras les mêmes choses car chaque personne est différente, mais tu pourras voir qu’il est très facile d’apprendre tout un tas de choses sur soi, ces choses que l’on ne nous apprend pas à l’école 😉

D’ailleurs, je t’ai déjà dit qu’une meilleure connaissance de soi te permettra d’accroitre la confiance en soi de manière explosive ?

Autre bénéfice de ces articles : Je vais me mettre à nu. Pas littéralement bien sûr (Sorry, not sorry !), mais tu auras l’occasion d’en apprendre plus sur moi, sur qui je suis en tant qu’Humain. Alors oui, ce n’est peut-être qu’un détail pour toi mais il faut savoir que je suis quelqu’un d’assez (très) secret, ce qui donne à ce défi un goût de vrai challenge pour moi !

Pourquoi est-ce un vrai challenge pour moi ?

À ce moment précis, j’imagine bien ce que tu es en train de te dire « Quentin, c’est facile pour toi ce défi, tu es coach, tu te connais déjà… » etc. FAUUUX ! En faisant ce défi, je me mets clairement (et volontairement) en difficulté pour 2 grandes raisons :

Parler de moi est une véritable épreuve

Celles et ceux qui me connaissent ne pourront que confirmer : je parle rarement de moi. De qui je suis, de ce que je pense, ne pense pas, de ce que j’aime, déteste, ce que je veux, ne veux pas, de mes qualités et encore moins de mes défauts. (Je suis un vrai cauchemar pour celui ou celle qui souhaite me faire un cadeau. Mouahaha !). Plus sérieusement, cela m’a coûté quelques relations amicales et amoureuses par le passé. Pour apprendre à me connaître aujourd’hui, il faut me poser des questions, beaucoup de questions. Et même ici, je reste nébuleux dans mes réponses. Pourquoi ? Parce que je n’aime tout simplement pas parler de moi, je préfère écouter ce que les autres ont à dire. Il y a tellement à apprendre quand on écoute les autres que je suis du genre à poser des questions, beaucoup de questions. Qui a dit que la curiosité était un vilain défaut ?

Donc clairement, cet exercice va être un vrai challenge. Rien que le fait d’écrire cet article me place tout de suite hors de ma zone de confort. Ça tombe bien, c’est mon objectif !

La rédaction et moi, ça fait deux !

Le deuxième aspect de ce challenge c’est la rédaction. Je n’aime pas ça et je ne suis pas confortable dans le fait d’écrire des phrases, des paragraphes, des pages entières. Mes années d’études ont été un enfer lorsqu’il fallait régulièrement rédiger des dossiers ! Je suis un grand adepte des « bullet points » :

  • Si je pouvais écrire en bullet points
  • Plus simple
  • Quentin content = zone de confort
  • MAIS un peu court pour toi

Toutefois, je veux développer mes compétences rédactionnelles, mon style, mon vocabulaire, c’est pourquoi, je vais me tenir, durant ce défi, à rédiger tous mes articles avec un minimum de phrases dûment construites. Sujet, verbe, complément. Sujet, verbe, complément. L’idée n’est pas de devenir romancier, loin de là, mais plutôt de devenir confortable dans l’inconfortable.

Tu l’auras compris, pendant 3 mois, nous allons partir ensemble au cœur de la connaissance de soi, étape par étape, article par article, exercice par exercice. Je te partagerai mon ressenti après avoir réalisé les exercices que tu pourras réaliser aussi de ton côté et nous pourrons échanger sur nos apprentissages. Car l’idée n’est pas que tu prennes pour acquis tout ce que tu pourras lire dans ces articles mais bien de faire tes propres découvertes et de les partager auprès des autres lecteurs.trices. Qu’as-tu à perdre ? Ou devrais-je dire : Que vas-tu gagner ? 😉

Donc si tu aimes l’idée, écris-moi tes ressentis dans les commentaires et partage l’article à tes proches !

À la semaine prochaine pour nouvel article !

Peace,

Quentin

  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire