Personnalité : Parent, Adulte, Enfant, qui suis-je dans mon quotidien ?

Personnalité : Parent, Adulte, Enfant, qui suis-je dans mon quotidien ?

Salut,  

On a tous déjà entendu ces phrases au moins un jour : « On croirait entendre mon père (ou ma mère) » ; « Arrête de faire l’enfant » ; ou encore « Il/elle fait preuve d’une grande maturité »

Et si je te disais que tout ça représentait une seule et même personne ? Que notre personnalité est constituée à la fois d’un Parent, d’un Adulte et d’un Enfant, sans pour autant être Split ?

C’est ce que nous allons voir ensemble aujourd’hui avec les travaux du psychiatre américain Eric BERNE sur l’Analyse Transactionnelle et plus particulièrement, le concept des États du Moi.

Mon objectif est de te donner les bases de ce concept vaste et passionnant pour que tu puisses faire la différence entre le Parent, l’Adulte et l’Enfant dans ton quotidien. J’irai donc à l’essentiel. Si tu souhaites en savoir plus, tu pourras cliquer sur les différents liens présents dans l’article ou n’hésite pas à me poser tes questions dans les commentaires.

Prêt.e ? C’est parti !

Les États du Moi, quésaco ?

De quoi parlons-nous ?

Comme je te le disais plus haut, le concept des États du Moi vient de l’Analyse transactionnelle (AT). Mais l’AT c’est quoi ? Elle se définit comme :

« Une théorie de la personnalité, des rapports sociaux et de la communication. L’analyse transactionnelle vise à permettre une prise de conscience ainsi qu’une meilleure compréhension de « ce qui se joue ici et maintenant » dans les relations entre deux personnes et dans les groupes. L’analyse transactionnelle propose des grilles de lecture pour la compréhension des problèmes relationnels ainsi que des modalités d’intervention pour résoudre ces problèmes. »  (Source Wikipédia)

Les États du Moi se retrouvent à la base de l’Analyse Transactionnelle et forment la personnalité de chaque individu. Cette personnalité est alors constituée de ces 3 États du Moi : Le Parent, l’Adulte et l’Enfant. Ces 3 États contiennent eux-mêmes différents aspects.  

Pour illustré ce concept, voici un graphique synthétique :

Quels sont les avantages à être conscient.e des États du Moi ?

Le premier avantage est une meilleure connaissance de soi, c’est pourquoi je souhaitais te parler de ce sujet aujourd’hui. Par cette meilleure connaissance et compréhension de soi, on peut alors améliorer la relation à soi avant tout. Alors oui, l’analyse transactionnelle est beaucoup tournée vers les relations avec autrui, toutefois les relations intrapersonnelles (avec soi-même), sont toutes aussi importantes. Nous avons tous une petite voix à l’intérieur avec qui on peut avoir de longues « conversations ». Cette petite voix n’est autre que le Parent, l’Adulte ou l’Enfant qui souhaite se manifester.

L’autre avantage, donc, est d’améliorer ses relations avec les autres. En sachant dans quel État du Moi tu es à l’instant précis, tu seras capable d’interagir et de communiquer de la façon plus appropriée.

Être conscient.e de ses États du moi, c’est aussi accepter que l’on ne puisse être parfait.e tout au long de la journée et dans toutes les situations.

Enfin, un dernier avantage que je souhaite partager, c’est le fait de pouvoir être Vrai.e. De se dire « OUI, j’ai un coté enfant en moi, OUI j’ai un coté parent et OUI j’ai un coté adulte en moi, et je suis OK avec cela ». 

Comment les reconnaitre ?

Comme tu viens de le voir, il existe différents aspects des États du Moi et les avantages à être conscient.e de ses propres États sont nombreux. Et là tu te dis, « Oui mais Quentin, comment les reconnaitre ? »  Je te propose ici une liste non exhaustive de caractéristiques et d’axes de communication pour t’aider à identifier chacun de ces États du Moi.

Le Parent

Le Parent Normatif (PNf)
Caractéristiques  Le Parent Normatif est de type « professeur ». Il va dicter les règles et va s’assurer de leur respect. Il aura une tendance à faire figure de « Je sais tout » et prenant son expérience pour exemple.  
Dans sa communication  Mots utilisés : Tu dois, il ne faut pas, jamais, toujours, c’est comme ça, c’est clair, j’ai décidé, je t’ai déjà demandé, tu sais quand j’avais ton âge, etc.  
Langage non verbal : Pointe du doigt, posture haute, bras croisés, voix autoritaire, etc.  
Le Parent Nourricier (PNr)
Caractéristiques  Le Parent Nourricier est la « mère poule » par excellence. Il aide, protège, encourage, il est au service de l’autre. Il va faire en sorte que tout se passe bien.  
Dans sa communication  Mots utilisés : Ne t’inquiète pas, ça va aller, c’est bien, heureusement que je suis là, je vais t’aider, mon pauvre…, etc.
Langage non verbal : Geste doux, bras ouverts, sourire bienveillant, voix douce, etc.

L’Adulte

L’Adulte (A)
Caractéristiques  L’Adulte a un comportement neutre, impartial. Il se base sur les faits et reformule pour bien comprendre ces faits. Il va chercher à prendre du recul sur la situation pour prendre en compte toutes les composantes.
Dans sa communication  Mots utilisés : Utilise des informations précises : Qui, Quoi, Quand, Où, Comment, Combien ; pose des questions ouvertes : En quoi, Pourquoi, Quel sens, etc.
Langage non verbal : Présence à l’autre, grande écoute, corps détendu, voix claire et posée, etc.  

L’Enfant

L’Enfant Soumis (ES)
Caractéristiques  L’Enfant Soumis se soumet aux règles pour être accepté par les autres. Il aura tendance à être réservé, en retrait.  
Dans sa communication  Mots utilisés : J’aimerais, j’ai essayé, ça ne te dérange pas si…, il faudrait que je fasse…, excuse-moi, c’est comme tu veux…, etc.
Langage non verbal : Regard discret, fuyant, les épaules rentrées, la tête basse, les bras croisés, voix douce et basse, etc.  
L’Enfant Rebelle (ER)
Caractéristiques  L’Enfant Rebelle est du genre « Pas d’accord ». Il remet en cause ce qu’on lui dit, aime défier l’autorité. Il aura tendance à couper la parole, à élever la voix et adore avoir le dernier mot.
Dans sa communication  Mots utilisés : Je ne veux pas, je ne suis pas d’accord, j’ai le droit, si je veux, c’est toujours à moi que ça arrive, j’en ai assez, je ne vois pas pourquoi il faudrait faire ça, non, etc.
Langage non verbal : Air contrarié, boudeur, bras croisés, signes de tête en guise de négation, yeux au ciel, soupirs, etc.
L’Enfant Libre (EL)
Caractéristiques  L’Enfant Libre est du genre « artiste ». Il est spontané, rempli de candeur. Il utilise un vocabulaire simple et naturel. Il sait dire ce qu’il aime et ce qu’il n’aime pas. Il s’émerveille sur les petites choses simples de la Vie.  
Dans sa communication  Mots utilisés : Utilise des onomatopées, des interjections : Paf, pouf, boum, ouf, aïe, ah, waouh, etc. Exprime des émotions ou des désirs : J’aime, je n’aime pas, je veux, je suis hyper triste, je suis trop content, etc.
Langage non verbal : Utilise beaucoup les mains pour communiquer et les expressions du visage. Il donne vie à ses émotions à travers sa voix qui sera modulée. Il agira « sans filtre » et baillera, éternuera sans complexe.

À noter : N’oublions pas que pour chaque État du Moi, il peut y avoir un aspect « positif » et un aspect « négatif ». Par exemple, le Parent Normatif (PNf) peut avoir un impact positif lorsqu’il est dans un rôle protecteur (quand il fixe les limites, par exemple) mais peut avoir un impact négatif lorsqu’il est dans un rôle de persécuteur (quand il cherche des coupables, par exemple).

Découvrir ses États du Moi

Prendre conscience

Il est vrai que de reconnaître ses propres États est un travail facile mais quotidien et sur le long terme. Toutefois, je souhaite te proposer un exercice de réflexion. Le but est de prendre conscience au maximum de ces différents États qui rythment nos journées.

  • Repense à une situation de conflit, par exemple (récente de préférable) et détermine dans quel État du Moi tu étais.
  • Tu as trouvé ? Pense à une autre situation dans laquelle un autre État du Moi était en avant.
  • Dans quel État je me retrouve le plus souvent dans mon quotidien ?

Pour aller plus loin

Je te propose ici, d’autres pistes de réflexion pour aller plus loin dans la connaissance de soi.

Repense à une situation précise dans laquelle tu as déterminé ton État du Moi et pose-toi les questions suivantes comme si tu revivais la scène :

  • Qu’est-ce que ça m’apporte de rester dans cet État ?
  • Vers quel État je souhaite changer ?
  • Comment je vais m’y prendre pour changer d’État ?

Qu’en ai-t-il de moi ?

Ici, je vais te partager ma synthèse de mes propres caractéristiques de chacun des États du Moi. Bien sûr, ces caractéristiques me sont propres et les tiennes seront sûrement différentes.

États du MoiMes caractéristiques
Le Parent Normatif (PNf)  Je vais avoir tendance à jouer le rôle de « grand frère moralisateur », je vais donner des conseils en disant « Tu devrais, tu ne devrais pas ». Mais là où je me suis retrouvé le plus souvent dans cet État, c’est en entreprise, en management: « On va faire ça, voilà notre terrain de jeu, on ne peut pas faire ça mais on peut faire ça ».  
Le Parent Nourricier (PNr)  Cette fois-ci, je vais être dans le rôle du « grand frère protecteur » : « Fais attention, prends soin de toi, tout se passe bien ? Dis-moi si je peux t’aider ». Je vais être dans cet État généralement avec les gens que j’apprécie et à qui je tiens beaucoup.  
L’Adulte (A) Ici, je vais plutôt avoir un rôle de « médiateur ». Je vais essayer de comprendre au maximum la situation en posant un maximum de questions. J’ai commencé à prendre conscience de cet État quand j’ai commencé le Coaching. Depuis, je sais que dans toutes les situations de Coaching, je suis dans cette posture d’Adulte. Je vais poser des questions, avec beaucoup d’écoute, d’accueil, de bienveillance et de non-jugement.  
L’Enfant Soumis (ES)  En nombre de jours, je pense que c’est l’État dans lequel je me suis le plus retrouvé dans ma vie. J’ai passé beaucoup d’années à vouloir me faire tout petit, voire même devenir invisible. J’ai été longtemps très discret, ne remettant rien en cause et en disant OUI à tout et en m’excusant en permanence. La balance penchait trop vers cet État, c’est pourquoi j’ai décidé de prendre les choses en main.  
L’Enfant Rebelle (ER)  À l’inverse de l’Enfant Soumis, je n’ai jamais trop été dans l’Enfant Rebelle. Aujourd’hui, c’est un peu différent. Je vais être dans cet État lorsque je vais vouloir challenger quelqu’un au travail ou même dans la vie quotidienne. Je vais challenger la personne pour la sortir de sa zone de confort et lui montrer ce dont elle est capable. Je vais aller alors venir la « chercher », la « provoquer » en étant en désaccord (même si je sais qu’elle a raison).  
L’Enfant Libre (EL)  Aujourd’hui, c’est avec cet État de l’Enfant que je souhaite le plus me reconnecter. Je vais alors exprimer plus mes émotions spontanément, me laisser surprendre par les surprises de la Vie, laisser exprimer ma créativité et surtout, je me focalise plus sur le moment présent.  

Comme tu viens de le voir, l’Analyse Transactionnelle nous apprend que toute personnalité d’une personne est constituée d’un Parent, d’un Enfant et d’un Adulte, en permanence. Nous sommes toutes et tous concerné.e.s par ces États du Moi. En fonction de la situation, on aura plutôt tendance à faire émerger une de ces 3 grandes parties. Pour une meilleure connaissance de soi, l’intérêt est de prendre conscience dans quel État nous nous trouvons, dans le but d’améliorer sa relation à Soi ou sa relation aux autres.

Si tu as aimé cet article, pense à le partager. Cela m’aidera à développer le blog et tu aideras aussi d’autres personnes à faire un pas de plus vers la connaissance de soi.

À la semaine prochaine pour un nouvel article !

Peace ⭐

Quentin

  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire